Les yeux dans les bleus : Inside la Demi-finale D3

Après un levée très matinal, nous arrivons à la Roche sur Yon vers 8h00.
Une fois les dossards récupérés, petite reconnaissance du circuit assez roulant mais avec quelques pièges.


Au moment d’aller au parc, la température de l’eau est donnée 20,1°C ça sera sans combinaison, pas glop pour Antho et Nono ! 


Léo notre spécialiste de compet en bassin sort premier de l’eau de la team, suivi de Nono et Paulo à 30 à 40 secondes derrière, puis Anthony derrière
Léo fait l’effort pour coller au pack 1 mais le rythme est trop intense, il craque. À peine le temps de souffler que le pack 2 le double dans une montée, impossible de s’accrocher, la fusée Bruno Solo passe par là avec en ligne de mire le pack 2, Léo n’arrive pas à accrocher la roue, ça sera le pack 3 finalement pour Léo.


Bruno galère (comme d’hab) en transition, pour une fois Paulo aussi, la montée dès le début de la sortie de l’air de transition n’a pas aidé.


En retard sur le pack 2, Bruno fait l’effort tout de suite en solitaire pour raccrocher le TGV pack 2 en chasse sur la tête de course. le jump savère payant ! 
Paulo part dans le pack 3 où l’entente est bonne, il passe même des relais à l’avant. Quant à Léo, il reste bien planqué à l’arrière du pack 3.

Anthony rattrape des concurrent et arrive à former un groupe de 6 coureurs derrière le troisième pack.

Au deuxième tour, une chute impressionnante désorganise le pack 2 sur une partie très roulante. 

Arrive la partie course à pied :
Bruno en forme sur la partie pédestre réalise une belle remontada pour terminer 22ème malgré une pénalité signalé par Nolwenn et Seb nos supporter attentif au tableau des pénalités 😉 
Pour Paulo et Léo la course à pied n’a pas été simple, le circuit est digne d’un terrain de cross par endroit, les appuies sont difficiles à trouver.
Anthony part doucement pour accélérer sur la fin avec en ligne de mire Léo. La chasse est lancée pour Antho, mais Léo passera la ligne d’arrivée juste avant Anthony.

Ce fût une course très intense avec un plateau relevé et assez homogène.Toute l’équipe s’est bien éclatée et prend de l’expérience.
On trinque et mange en compagnie d’autres triathlètes Morbihannais.

Antony et Bruno remettent le couvert jeudi à Redon, pour les championnats de Bretagne. La suite au prochain épisode !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *